Comment améliorer son efficacité et son bien-être au travail ?

bien-être au travail

Publié le : 17 décembre 20207 mins de lecture

Le bien-être au travail est un élément indispensable et indissociable de l’efficacité d’un salarié. Ainsi, lorsqu’il n’est pas au rendez-vous, des baisses de rendement peuvent s’ensuivre. Dans cet article, on vous présente une ébauche d’astuces pour ne pas en arriver là.

Bien-être et efficacité au travail

Le monde du travail est aujourd’hui très concurrentiel. Cela amène les managers et gestionnaires d’entreprise à ne rechercher que la performance et l’efficacité au détriment du bien-être des individus.

Le défi des managers actuels et futurs consiste à ne pas limiter la performance et la bonne santé d’une entreprise uniquement aux chiffres économiques qu’elle réalise. Ils doivent également prendre en compte le facteur humain qui se caractérise par le bien être au travail, le degré de motivation, la santé des travailleurs…

C’est donc pour éviter que les situations du quotidien ne s’imposent aux travailleurs et ne nuisent à leur efficacité, qu’il est important de les accompagner en les aidant à évoluer dans leurs pratiques et à mieux gérer leurs émotions.

Qu’est-ce que le bien-être au travail ?

Pour vous permettre de bien comprendre la thématique abordée, commençons par repréciser ce qu’est le bien-être au travail. La définition littérale tirée du dictionnaire Larousse mentionne que le bien-être est « un état agréable résultant de la satisfaction des besoins du corps et du calme de l’esprit ».

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) définit le bien-être comme étant un « état d’esprit caractérisé par une harmonie satisfaisante entre d’un côté les aptitudes, les besoins et les aspirations du travailleur et de l’autre les contraintes et les possibilités du milieu de travail ».

Cela revient donc à trouver une harmonie entre l’ergonomie, les conditions matérielles, le rythme de travail, les relations entre collègues, la santé et la sécurité au travail

Or, le point le plus difficile du bien-être au travail est lié au fait que cette harmonie ; et cette satisfaction recherchée est subjective et personnelle.

Quelques conseils pour améliorer son efficacité au travail

Une meilleure efficacité au travail aura indéniablement un impact sur votre qualité de vie, car en plus d’être parfaitement équilibré, vous ne serez plus débordé. Résultat, vous serez moins fatigué et moins stressé, ce qui vous permettra d’avancer sereinement dans votre vie professionnelle.

1. Rester concentré et organiser votre travail

La question de la concentration et de l’organisation du travail est très simple, car elle ne dépend de personne d’autre que vous. Vous pouvez commencer en rangeant votre espace de travail et en le rendant propre.

Un bureau bien rangé et propre vous permettra de retrouver facilement des documents spécifiques, les fournitures de bureau,… De fait, vous éviterez de perdre du temps et de l’énergie.

Par ailleurs, votre travail doit être organisé, planifié sur plusieurs jours voire plusieurs semaines. Choisissez un seul agenda dans lequel toutes vos tâches seront définies. Ayez une liste de « choses à faire » par ordre de priorité afin d’être sûr qu’elles soient réalisées.

Pensez également à éliminer les distractions inutiles durant vos heures de travail.

2. Développer des stratégies efficaces

L’une des principales choses que vous devez savoir faire est de répartir en de petites tâches vos responsabilités. En effet, en décortiquant vos travaux, vous ressentirez moins leur pression et avancerez rapidement et sereinement.

Sachez aussi bien déléguer afin d’alléger votre charge de travail au risque de vous voir submergé par quantité de tâches.

3. Améliorer la gestion de votre vie privée

L’équilibre professionnel passe également par celui de votre vie privée. Vous devez développer certaines attitudes vous permettant d’être efficace au travail comme c’est le cas du sommeil. Vous devez bien dormir afin de bien récupérer de vos journées de travail.

Si vous êtes en manque de sommeil, vous pouvez commencer par faire face à de la lassitude. Par ailleurs, mentionnons que dans le meilleur des cas, la fatigue peut vous ralentir.

Dans le pire des cas, elle peut vous faire courir des risques professionnels ou compromettre votre sécurité au travail si votre emploi est en lien avec la sécurité. Une formation qualité de vie au travail serait un réel atout pour vous aider à être plus efficace en entreprise.

Quelques conseils pour améliorer son bien-être au travail

1. Impliquer les acteurs sociaux dans la construction des conditions de santé

Le bien être en entreprise doit passer par l’implication des acteurs sociaux dans les discussions à ce sujet. Plus ils seront impliqués, plus ils comprendront que vous voulez leur bien. De fait, vous allez non seulement améliorer leur bonheur, mais également leur performance et leur motivation.

N’hésitez pas à réaliser des bilans annuels ainsi que des plans d’actions annuels sur les risques psychosociaux liés au travail.

2. Donner aux salariés les moyens de se réaliser

Il s’agit ici d’autonomiser et de responsabiliser vos salariés afin que ceux-ci se sentent utiles. Vous pouvez aussi mettre en place des espaces de discussion et développer le travail collaboratif plutôt que le travail individuel.

La raison est simple : à force d’opposer les salariés dans leur travail, en ne privilégiant que leurs performances individuelles, vous risquez de les amener à jouer les uns contre les autres au détriment de l’entreprise.

3. Améliorer l’environnement physique

Les risques professionnels existent dans tous les corps de métiers. Que le travail soit pénible ou sédentaire, il est important de se pencher sur cet aspect.

Le but étant de limiter ou de supprimer les risques physiques qu’encourent les uns et les autres en agissant sur l’environnement et les outils de travail. Grâce à une formation en qualité de vie en entreprise, vous pourriez mieux gérer cet aspect.

Plan du site